Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chez Jeannette Fleurs

Poussez la porte de la boutique et prenez votre dose de culture quotidienne. Chaudonnaise d'âme.

Lormaye. La médaille retrouvée du poilu Eugène Désiré Dubois.

 

Didier Wittner, un Lorrain, a découvert cet été en se promenant dans un champ à Seichamps (Meurthe-et-Moselle), la plaque d'un poilu né à Lormaye, portant le nom d'Eugène Dubois.

Ce Dubois été incorporé à Dreux en 1914 sous le matricule 266 au 39 e régiment d'infanterie.

Curieux de sa trouvaille, Didier Wittner s'est renseigné sur le site Internet mémoire des hommes et a pu lier la médaille à un extrait de livret militaire concernant le caporal Eugène Désiré Dubois, né le 3 juillet 1894 à Lormaye, et mort pour la France en juin 1916, à 22 ans, près de Verdun (Meuse).

« Didier Wittner s'est mis en contact avec notre mairie. Je suis allée chercher la médaille en Lorraine. Il était un peu ému et me l'a remise dans un bel écrin », rapporte la première adjointe au maire de Lormaye, Sylvie Davoust.

« Nous avons commencé à faire des recherches sur les familles Dubois de Lormaye. Nous avons retrouvé la trace des parents du poilu.

Son père Paul Alexandre Dubois est né à Lormaye en 1852, décédé en 1900.

Il était facteur à Nogent-le-Roi. Sa mère Marie-Françoise Queromest est née en 1858 et décédée en 1905. Eugène était visiblement leur seul enfant. Orphelin à 11 ans, il a été placé sous la tutelle d'Auguste Désiré Polvé. Nous avons cherché dans les communes avoisinantes, mais sans trouver de traces de descendants de la famille d'Eugène Dubois. »

Ascendants

Après des recherches aux archives départementales, Sylvie Davoust a découvert qu'Eugène Dubois était cultivateur à Ormoy, lors de son incorporation, en 1914. « Nous lançons un appel à témoin, si quelqu'un reconnaît les ascendants de sa famille. Nous voudrions leur remettre cette médaille. »

« Eugène Dubois figure sur notre monument aux morts. Mais, pour nos archives, il est déclaré décédé le 17 juin 1916 à Dugny, près de Verdun. Ce qui nous interpelle, c'est la date 1916 sur sa médaille. Peut-être la date où il a été promu caporal, en avril 1916 », s'interroge Sylvie Davoust.

............................................

Registre Matricule. Nommé caporal le 21 avril 1916. Décédé le 17 juin 1916 à Digny.

 

Roger Tempête (blog Coulombs mon village) me livre ci-dessous ses recherches :

"Les parents d'Eugène DUBOIS ont eu trois autres enfants dont deux sont décédés en bas âge.

Une fille Clotilde Augustine Clémence née à Lormaye le 7 avril 1887 s'y est mariée le 25 février 1905 avec DUVAL Clément natif de Boncourt.

Elle est décédée à Anet le 27 septembre 1974.

Selon les recensements de Boncourt, ce couple a eu 5 enfants : Azéma née en 1906, Hoche né en 1910, Dora née en 1914, Lucia née en 1920 et Marceau né en 1923.

A ce stade, on se heurte à des actes récents qui ne sont pas mis en ligne aux archives départementales et en se mariant les femmes changent de nom."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article