ROSA...

Publié le par Liliane Langellier

Rosa

 

Quand j'ai tiré très fort sur le tiroir

Une petite boîte en est tombée,

Une vieille boîte toute cabossée.

Alors a surgi dans ma mémoire

Le souvenir de mon amie Rosa

Rosa de la rue des Rosiers.

 

Rosa, au jeu de la marelle

De son soulier léger poussant

La petite boîte de fer blanc

Depuis la Terre jusqu'au Ciel.

 

Rosa, je l'ai attendue très longtemps

Ne pouvant croire qu'elle m'avait oubliée

Mais des hommes avaient emporté

Croyant tenir là leur victoire

Par un terrible soir d'été

Rosa de la rue des Rosiers.

 

La place des Vosges est aussi belle

Aujourd'hui qu'il y a cinquante ans

Sous ses arcades, les enfants

Y jouent toujours à la marelle.

 

 

Auteur inconnu

 

 

 

Simone Franzosini nous a transmis ce poème qu'elle a, nous dit-elle, trouvé il y a de cela quelques années, affiché sur un quai du métro et qu'elle s'est empressée de noter.

 

Place des Vosges...

Place des Vosges...

Publié dans L'espiègle Lili

Commenter cet article